Elargir la bulle sociale en extérieur? «Le risque n’est pas très élevé», selon Marc Van Ranst

Elargir la bulle sociale en extérieur? «Le risque n’est pas très élevé», selon Marc Van Ranst
Pierre-Yves Thienpont | Le Soir.

Faut-il élargir la bulle sociale ? A l’approche du printemps, le Comité de concertation pourrait augmenter le nombre de contacts rapprochés autorisés en extérieur, limité à quatre pour le moment. Marc Van Ranst, interrogé sur cet éventuel assouplissement par Het Laatste Nieuws, n’y est pas défavorable.

« Un tel assouplissement, pour de nombreuses personnes, serait important. Et tant que cela a lieu en extérieur, le risque n’est pas très élevé. On peut évidemment toujours être infecté, mais le risque est plus faible, parce que la dilution des particules est plus importante », a-t-il expliqué.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct