MC Fioti triomphe au Brésil avec un hymne à la vaccination entre funk et Bach

MC Fioti dans un laboratoire de l’Institut Butantan durant l’enregistrement de la vidéo de son remix.
MC Fioti dans un laboratoire de l’Institut Butantan durant l’enregistrement de la vidéo de son remix. - EPS

Les perspectives ne pouvaient guère être plus sombres au moment où l’on a découvert cette heureuse coïncidence qui a transformé un remix funk en campagne pour le vaccin contre le coronavirus au Brésil. Décès par asphyxie dans les hôpitaux, doses de vaccin promises sans jamais arriver, réseaux infestés de fausses nouvelles, et un homme au poste de commandement, le président Jair Bolsonaro, toujours aussi négationniste qu’à ses premières heures, qui ne porte pas de masque et a déclaré publiquement qu’il ne se ferait pas vacciner.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct