La CSC soutient le non-marchand, dont il souhaite une revalorisation, à Tournai

La CSC du Hainaut occidental avait programmé mardi, en fin de matinée, une manifestation statique sur la Grand-place de Tournai afin de dénoncer la non-revalorisation du secteur non-marchand par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Au départ de ses bureaux, le syndicat chrétien avait prévu de rejoindre le forum tournaisien en voiture, un cortège qui a été interdit par la police. C'est donc à pied qu'une quinzaine de militants de la CSC ont rallié la Grand-place afin de sensibiliser la population.

"Vu la crise Covid, toute distribution de tracts explicatifs était interdite. On a donc travaillé sur le visuel, à l'aide de remorques et de bâches. On a aussi lancé des slogans et interprétés des chansons", explique Maïté Snyder, permanente interprofessionnelle à la CSC.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct