Pas de chute du marché immobilier 2020 en Wallonie picarde

L'association des notaires de Wallonie picarde a tenu mardi une conférence de presse relative au bilan 2020 du secteur immobilier en Hainaut occidental (Tournai-Ath-Mouscron).

Comme bon nombre de secteurs, le marché a été marqué par le Covid. En mars et mai, les visites immobilières avaient en effet été interdites et seuls des actes avaient pu être passés dans les études pour urgence sanitaire, financière ou judiciaire.

Ces visites ont ensuite de nouveau été interdites début novembre, puis à nouveau autorisées, sous conditions. L'acheteur potentiel était ainsi autorisé à visiter un bien pour autant qu'il y soit seul, sans présence des habitants, de l'agent immobilier, ni du notaire.

En Wapi, pour les appartements et terrains, on retrouve un statu quo en 2020. "C'est un marché qui est stable. Il est cependant variable d'une ville et d'un village à l'autre. Dans sa globalité, le Hainaut occidental est resté stable", analyse le notaire Philippe Dumont.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct