Coronavirus: une femme condamnée à 10 mois de prison pour avoir craché sur une autre

Coronavirus: une femme condamnée à 10 mois de prison pour avoir craché sur une autre

Une femme de 42 ans a été condamnée, ce mardi, par le tribunal correctionnel de Hasselt à une peine de prison de 10 mois et à une amende de 600 euros. Elle avait craché en direction d’une autre mère à l’entrée d’une école, alors qu’elle savait qu’elle était positive au coronavirus.

Après avoir appris, l’année passée, que la coupable était peut-être atteinte du coronavirus, la victime, inquiète à l’idée que ses enfants puissent être contaminés, avait tenté d’obtenir confirmation. Lorsqu’elle a obtenu la confirmation de la contamination, la victime a signalé la chose à la direction de l’école. Lorsque la femme de 42 ans a eu vent de cette action, elle a craché sur la victime.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct