Londres accepte de prolonger de deux mois l’application provisoire de l’accord post-Brexit

Le Royaume-Uni a accepté, à la demande de l’UE, de prolonger jusqu’au 30 avril la période d’application provisoire de l’accord commercial post-Brexit, afin de laisser suffisamment de temps au Parlement européen pour le ratifier, a annoncé mardi un porte-parole du gouvernement.

« Aujourd’hui, nous avons convenu de prolonger jusqu’au 30 avril le délai imparti à l’UE pour ratifier l’accord », a déclaré ce porte-parole. L’application provisoire du traité, entré en vigueur le 1er janvier, devait initialement s’achever le 28 février.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct