Attentats de Paris: 14 inculpés seront jugés à Bruxelles

Le procès «Paris bis» concerne des «logisticiens» des attentats de 2015, des seconds couteaux, que la justice française n’a pas réclamés.
Le procès «Paris bis» concerne des «logisticiens» des attentats de 2015, des seconds couteaux, que la justice française n’a pas réclamés. - Photo News.

Le Bataclan, les Terrasses et les abords du Stade de France. Trois lieux marqués à jamais par la mort. Trois lieux parisiens où le 13 novembre 2015, trois commandos de neuf hommes ont commis des attentats provoquant la mort de 130 innocents. Quatre mois plus tard, le 22 mars 2016, la cellule terroriste à l’origine de ces attaques frappait l’aéroport de Bruxelles-National et la station de métro bruxelloise de Maelbeek. Bilan : 32 morts.

Tant en Belgique qu’en France, très vite, les enquêteurs ont compris que des liens existaient entre les auteurs des deux attentats. Que les « Parisiens » s’étaient préparés et se cachaient dans la région bruxelloise. Identifiés et arrêtés, ceux qui ont joué les rôles les plus importants ont été remis aux autorités judiciaires françaises. Ils seront jugés à Paris devant la cour d’assises à partir du 8 septembre 2021. Les plus connus sont Salah Abdeslam et Mohamed Abrini, l’homme au chapeau, qui, au dernier moment, a renoncé à se faire exploser à Zaventem.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct