Pas de miracle pour les Cheetahs

On savait, depuis ce week-end, que le relais 4 x 400 m féminin belge avait très peu de chances d’obtenir sa place pour Torun après les performances d’ensemble des Allemandes et des Italiennes lors de leurs championnats nationaux. Celles-ci les avaient fait passer devant les Cheetahs au ranking de la saison, le classement prenant en compte les quatre meilleurs chronos. Seul un forfait d’une de ces deux nations pouvait sauver les Belges. Hélas, celui-ci n’est pas venu et elles devront donc suivre l’Euro de loin. Après avoir pris part successivement à l’Euro de Berlin 2018 (4es), à l’Euro en salle de Glasgow 2019 (5es), aux Relais mondiaux de Yokohama 2019 (10es) et aux Mondiaux de Doha 2019 (5es), il s’agit d’un premier coup d’arrêt dans la belle aventure des Cheetahs. « C’est triste… », a admis Carole Bam, la coach de l’équipe.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct