Tiger Woods, victime d’un grave accident de voiture, réussira-t-il un énième come-back?

Photonews
Photonews

Si l’on voulait être cynique, on suggérerait avec insistance auprès de Tiger de Woods de s’offrir à l’avenir les services d’un chauffeur. Trois fois déjà que la vie du mythique golfeur a basculé alors qu’il se trouvait au volant d’une voiture. En 2009, quand une banale errance dans un buisson proche de son domicile a servi de révélateur à ses tourments d’ordre privé qui débouchèrent sur son fracassant divorce d’avec Elin Nordegren, mère de ses deux enfants ; en 2017, lorsqu’une patrouille de police l’a retrouvé sur le bas-côté d’une route en Floride, complètement hébété car gavé de médicaments ; et enfin mardi à l’aube, quand il a effectué une embardée « qui aurait pu s’avérer mortelle s’il n’avait pas bouclé sa ceinture et que les airbags de son véhicule ne s’étaient pas déclenchés », selon les policiers venus le désincarcérer de sa voiture, fortement endommagée après plusieurs tonneaux.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct