Moins de places de parking en rue à Bruxelles: les bourgmestres craignent la «mise sous tutelle» des communes

Moins de places de parking en rue à Bruxelles: les bourgmestres craignent la «mise sous tutelle» des communes

C’est face à des bourgmestres « globalement assez réticents et négatifs », selon l’un d’eux, dans une atmosphère « cordiale mais franche », selon un autre, que la ministre bruxelloise de la Mobilité Elke Van den Brandt (Groen) a présenté ce mercredi matin son avant-projet d’ordonnance prévoyant la création de zones grises aux abords des parkings publics. Le but ? Reporter le stationnement en dehors des voiries, en y appliquant systématiquement en rue des tarifs supérieurs à ceux des parkings avoisinants. Quelque 65.000 places sont en effet vouées à disparaître en voirie en Région bruxelloise d’ici 2030.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct