L’édition belge face au covid: les francophones plongent, les Flamands bondissent

L’édition belge face au covid: les francophones plongent, les Flamands bondissent
Mathieu Golinvaux.

Ce sont des chiffres contrastés qui ont été communiqués ce mercredi lors des Assises européennes du livre, organisées par la Foire du livre de Bruxelles et la Commission européenne : en 2020, le marché de l’édition a progressé en Flandre (+4 %), aux Pays-Bas (+7 %), au Royaume-Uni (+5 %), en Italie (+2,5 %), en Finlande (+2 %), en Espagne (+1 %). La France, elle, essuie un recul (-3,5 %), de même que la Fédération Wallonie-Bruxelles (-5 %) et le Portugal (-19 %). « Le livre reste le bien culturel nº1, souligne le directeur de l’Association des éditeurs belges (Adeb) Benoît Dubois, mais il a poursuivi son érosion. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct