Bruxelles: Vivaqua traque ses fuites d’eau depuis l’espace

Le satellite a identifié une zone à risque rue des Bouchers, à charge ensuite pour le personnel de Vivaqua de localiser précisément la fuite à l’aide notamment d’une canne d’écoute.
Le satellite a identifié une zone à risque rue des Bouchers, à charge ensuite pour le personnel de Vivaqua de localiser précisément la fuite à l’aide notamment d’une canne d’écoute. - Olivier Polet

Lutter contre les fuites, entame Laurence Bovy, la patronne de Vivaqua qui produit et distribue l’eau en Région bruxelloise, c’est comme chercher une aiguille dans une botte de foin. Mais avec le satellite, nous pouvons réduire la taille de la botte ».

Grâce à une autre botte, secrète celle-là : les informations fournies depuis l’espace par un satellite perché à 630 kilomètres au-dessus de nos têtes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct