Vie privée: le Conseil d’Etat dézingue l’accord de coopération vaccin

Vie privée: le Conseil d’Etat dézingue l’accord de coopération vaccin
Photo News.

Après l’Autorité de protection des données (APD), qui le qualifiait de « chèque en blanc » pour l’Etat, c’était au tour du Conseil d’Etat de livrer son avis sur le projet d’accord de coopération vaccin. Pour rappel, ce texte a pour but de fixer un cadre juridique pour le traitement des données à caractère personnel nécessaires à l’organisation de la campagne de vaccination. Pour cibler les invitations aux groupes prioritaires, les autorités entendent en effet croiser des données de santé très sensibles (comme les comorbidités), issues des médecins, avec celles remontées par les mutuelles. Le Soir a pu consulter cet avis.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct