Visa pour la Flandre: ce que «Knack» dit de nous, les journalistes

Johan Anthierens: une impertinence folle.
Johan Anthierens: une impertinence folle. - Belga

C’était il y a une quinzaine d’années. Le Soir avait décidé de faire appel, comme chroniqueur régulier, au journaliste français Jean-François Kahn, écrivain, ex-rédacteur en chef de l’Événement du jeudi, fondateur de Marianne. Quelques jours plus tard un SMS nous était arrivé : « Kahn, mais quelle super idée ! », signé Rik, pour Rik Van Cauwelaert, alors directeur rédacteur en chef du magazine Knack et figure clé du journalisme en Flandre. Un homme dont les éditoriaux sont redoutés et qui connaît l’âme flamande et ses ressorts politiques mieux que quiconque.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct