La Sûreté de l’État veille sur le Collectif contre l’Islamophobie, promet «Van Quick»

Le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne.
Le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne. - Belga.

Le ministre Van Quickenborne (Open VLD) était interrogé ce mercredi en commission Justice au sujet du CCIE (Collectif contre l’islamophobie en Europe), une ASBL constituée en Belgique le 1er novembre dernier, juste après l’auto-dissolution du CCIF (Collectif contre l’islamophobie en France). Le CCIF est suspecté d’avoir eu un rôle dans l’attentat visant le professeur Samuel Paty ; cette association a été officiellement dissoute par le gouvernement français en décembre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct