Laurent Ciman, de «Général» à adjoint

@News
@News

D’une pierre, deux coups. Ce mercredi, Laurent Ciman – qui a fait du continent nord-américain son nouveau pied-à-terre depuis plusieurs années – a surpris tout son monde. Si l’ancien joueur du SC Charleroi et du Standard était libre de tout contrat depuis le mois de janvier et la fin de son aventure avec Toronto, on ne s’imaginait sans doute pas qu’il raccroche définitivement les crampons à 35 ans. Dans un certain anonymat et sans avoir réellement pu faire ses adieux au public. Ni qu’il devienne, dans la foulée, l’entraîneur-adjoint d’un certain Thierry Henry à Montréal.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct