Coronavirus: les masques d’Avrox retirés du marché

Coronavirus: les masques d’Avrox retirés du marché
Photo News

Suite et plus que probablement fin de la saga Avrox, ces masques buccaux commandés par le gouvernement Wilmès auprès de la société luxembourgeoise éponyme et distribués gratuitement au printemps dernier à chaque citoyen. L’avis du Conseil supérieur de la santé (CSS) est sans appel : suspectés d’être toxiques à cause des nanoparticules d’argent et de dioxyde de titane qu’ils contiennent, ces masques devraient être retirés du marché.

« On a reçu les résultats d’une étude préliminaire de Sciensano. Ceci a amené le ministre à demander un avis au Conseil supérieur de la Santé qui a été rendu mardi soir », relate la porte-parole du ministre Frank Vandenbroucke. « Suite à cet avis, on a décidé de recommander aux pharmaciens de ne plus les distribuer et aux personnes qui en ont encore chez elles de ne plus les utiliser. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct