La victoire en souffrant, voie du salut pour David Goffin

@News
@News

Il manquait de tout. Et tout lui manquait. Ce mélange de souffrance et de plaisir sur le court, cette sueur qui brûle les yeux et fait frissonner l’échine. Ces coups gagnants qu’on va chercher on ne sait où, ces victoires improbables qui transforment les doutes en soupçons de confiance. David Goffin (ATP 15) est en quête de repères fiables, singulièrement au retour d’une campagne australienne qui n’a pas répondu à ses attentes (deux matches, deux défaites d’entrée de jeu, contre le jeune Espagnol Carlos Alcaraz, 17 ans, au Great Ocean Road Open, puis surtout à l’Open d’Australie contre Alexei Popyrin, 113e joueur mondial, après avoir gâché quatre balles de match !).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct