L’honneur suprême: Lleyton Hewitt entre au Hall of Fame du tennis

@News
@News

L’Australien Lleyton Hewitt, double lauréat en Grand Chelem, a été nommé, mercredi, au Hall of Fame, Panthéon de la Gloire du tennis mondial, un honneur qui tombe le jour des 40 ans de l’ancien N.1 mondial.

Hewitt, qui a décroché en 18 ans de carrière 30 titres sur le circuit ATP, a remporté l’US Open en 2001 en battant en finale l’Américain Pete Sampras, puis Wimbledon en 2002 grâce à une victoire sur l’Argentin David Nalbandian. Le natif d’Adelaïde a aussi gagné le Masters en 2001 et 2002. Il a également été finaliste à l’US Open en 2004 et à l’Open d’Australie en 2005 en simple et à Wimbledon en 2000 en double mixte avec Kim Clijsters, sa fiancée à l’époque.

Lleyton Hewitt est devenu le 20e N.1 de l’histoire de l’ATP le 19 novembre 2001. Il est resté à cette place jusqu’au 27 avril 2003 pendant 75 semaines. L’Australien a encore occupé brièvement, 5 semaines, cette position enviée entre le 12 mai et le 15 juin 2003.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct