Le secteur horeca demande une réouverture progressive dès le 1er avril

Le secteur horeca demande une réouverture progressive dès le 1er avril

Le secteur horeca demande une réouverture des cafés et restaurants le 1er avril, à la veille du début des vacances de Pâques. La Fédération Horeca Bruxelles espère donc que le Comité de concertation de vendredi ne lui réservera pas de mauvaise blague. Une réouverture globale et «phasée» va permettre d’envisager une «libération totale» à l’été, selon la fédération.

Celle-ci a soumis à l’analyse du GEMS (Groupe d’experts en charge de la stratégie de crise) un plan de relance avec ventilation intitulé «safe spring». «Nous plaidons pour une réouverture de tous les établissements le 1er avril mais avec une augmentation progressive de la bulle. Les températures devraient en outre progressivement permettre un recours plus important aux terrasses», explique Fabian Hermans, administrateur de la Fédération Horeca Bruxelles.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct