Caster Semenya saisit la Cour européenne des droits de l’Homme

@AFP
@AFP

L’athlète sud-africaine Caster Semenya, empêchée de participer à certaines courses de demi-fond parce qu’elle refuse un traitement pour faire baisser son taux naturel de testostérone, a saisi la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) à Strasbourg, ont déclaré jeudi ses avocats.

« Le combat permanent de Semenya pour la dignité, l’égalité et les droits fondamentaux des femmes dans le sport a franchi une étape cruciale avec le dépôt d’une requête » auprès de la CEDH, ont déclaré ses avocats dans un communiqué.

La sportive de 30 ans présente un excès naturel d’hormones sexuelles mâles. Elle mène depuis plus de dix ans un bras de fer avec la Fédération internationale d’athlétisme, World Athletics (ex-IAAF).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct