Masques Avrox retirés du marché: «C’est dans un souci de prudence», précise Frank Vandenbroucke

Masques Avrox retirés du marché: «C’est dans un souci de prudence», précise Frank Vandenbroucke

Les masques Avrox répondent au prescrit de la réglementation européenne, au moment de sa distribution en Belgique. Ils respectent toujours la réglementation, donc à ce niveau-là on ne peut adresser aucun reproche », a précisé le ministre de la Santé publique, jeudi à la Chambre.

Le cabinet du ministre de la Santé Frank Vandenbroucke a recommandé mercredi de ne plus utiliser les masques proposés gratuitement par les autorités fédérales via les pharmaciens, dans l’attente de résultats d’une enquête complémentaire sur leur toxicité potentielle.

Sciensano a en effet lancé une étude approfondie sur les composants qui s’échappent de ces masques et qui sont potentiellement nocifs, le tissu des masques ayant été traité avec du nitrate d’argent, qui permet de combattre les moisissures. En juin dernier, le Service public fédéral Santé affirmait que c’était sans danger.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct