Immobilier: Liège, un changement de visage qui plaît aux acquéreurs

L’immobilier profite des chantiers de rénovation de la ville, comme ici le quartier des Guillemins.
L’immobilier profite des chantiers de rénovation de la ville, comme ici le quartier des Guillemins. - Dominique Duchesnes.

Comme toute la Wallonie, le bassin liégeois suscite de l’intérêt. Malgré les restrictions sanitaires, l’activité immobilière y a grimpé de 3 % en 2020, et le prix médian d’une maison s’y est établi à 184.000 euros – en progression d’un peu plus de 5 % –, dépassant pour la première fois la moyenne des prix médians en Wallonie (181.000 euros). C’est la cinquième année de hausse consécutive dans cette province, et celle-ci concerne par la même occasion les appartements, dont le prix médian a grimpé de 7,3 % sur la même période, pour s’établir à 166.000 euros.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct