Un demi-milliard pour relancer les entreprises wallonnes

Des secteurs dont l’aérien (ici la Sonaca) ont subi la crise de plein fouet. Mais les aides wallonnes veulent ratisser large.
Des secteurs dont l’aérien (ici la Sonaca) ont subi la crise de plein fouet. Mais les aides wallonnes veulent ratisser large. - Roger Milutin.

C’est le deuxième étage de la fusée : après avoir délié les cordons de la bourse pour aider les entreprises à faire face aux impacts de la crise sanitaire (1,2 milliard d’aides directes et d’indemnités), le gouvernement wallon veut soutenir la relance de son économie et la solvabilité de sociétés souvent en panne de trésorerie au moment de reconstituer un stock ou d’investir dans du matériel. Willy Borsus (MR) a annoncé ce jeudi un plan à concurrence de 500 millions d’euros. L’effort s’appuie sur quatre mesures qui seront pleinement d’application dès la mi-mars.

« Il s’agit cette fois de relancer la machine en actionnant les leviers publics qui sont à la disposition des entreprises. Ces mesures peuvent être complétées par l’intervention d’autres partenaires publics ou privés. Elles visent très large. Notre volonté est d’être englobant, de donner un maximum de chances à un maximum d’entreprises pour soutenir un maximum d’emplois », explique le ministre régional de l’Economie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct