Corruption à la Coupe du monde 2006: la FIFA arrête la procédure contre Franz Beckenbauer et deux dirigeants

Photo News
Photo News

La FIFA a annoncé, dans un communiqué, jeudi la décision prise par la chambre de jugement de la Commission d’éthique indépendante.

Une procédure ouverte le 22 mars 2016 par la chambre d’instruction de la FIFA avait conclu que Beckenbauer, Zwanziger et Schmidt avaient violé l’article 27 du Code éthique de la FIFA sur la corruption en ce qui concerne un paiement de 10 millions de francs suisses effectué par le Comité d’organisateur du Mondial 2006, ou en son nom, au président de la Confédération asiatique Mohamed bin Hammam en 2002, rappelle la FIFA dans son communiqué. Ce paiement était lié à l’approbation d’une contribution financière de 250 millions de francs suisses allouée et versée par la FIFA au Comité d’organisation entre 2002 et 2006.

«La chambre de jugement a cependant estimé que le délai de prescription avait expiré en 2012 pour le comportement de M. Beckenbauer et en 2015 pour le comportement de M. Zwanziger et de M. Schmidt», indique la FIFA.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct