Justice: Alain Mathot acquitté dans le dossier Uvélia

«Après 13 ans de procédure, j’ai enfin été écouté», a confié, visiblement ému, Alain Mathot à la sortie de la salle d’audience.
«Après 13 ans de procédure, j’ai enfin été écouté», a confié, visiblement ému, Alain Mathot à la sortie de la salle d’audience. - Photo News

Treize années de procédure résumées, sinon contredites, par un jugement de 90 minutes : le tribunal correctionnel de Liège a lavé jeudi matin Alain Mathot, ancien député-bourgmestre (PS) de Seraing de toute suspicion de corruption, faux en écriture, abus de biens sociaux et association de malfaiteurs notamment. Rien dans le dossier, estiment les magistrats, ne donne corps aux propos de Philippe Leroy, l’ancien directeur d’Inova France et à ce titre, chargé de construire Uvélia, l’incinérateur à déchets de l’intercommunale liégeoise Intradel.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct