Remco Evenepoel: «Affronter Ganna sera un beau challenge!»

Remco Evenepoel: «Affronter Ganna sera un beau challenge!»
PhotoNews

Un large sourire illuminait, par écran interposé, le visage poupon de Remco Evenepoel, jeudi midi, à l’heure de disserter avec la presse belge sur sa reprise, effective sur la bicyclette, depuis le 8 février dernier. Le Brabançon, radieux mais mesuré, est parfaitement conscient du long chemin qui l’attend, d’ici le 8 mai, le jour où il épinglera son premier dossard au départ de sa première course de la saison, le Tour d’Italie !

Cet impatient doublé d’un champion a dû se résigner, la mort dans l’âme, à renoncer à ses ambitions précoces, telles qu’il les avait affichées l’an dernier en remportant les Tours de San Juan et d’Algarve avant le confinement numéro un. La mort, concrète celle-là, il l’a frôlée en Lombardie, le 15 août, raison pour laquelle il a appris à relativiser.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct