WRC: la nouvelle Hyundai de Thierry Neuville tarde à se dessiner

WRC: la nouvelle Hyundai de Thierry Neuville tarde à se dessiner
Photo News

Inutile de se voiler la face : si l’on observe l’état des principales compétitions automobiles assorties du label mondial, le rallye (WRC) est loin de la pole position face à la F1, à l’Endurance qui reprend des couleurs, ou à la Formule E qui rassemble neuf constructeurs (avec Audi et BMW toutefois sur le départ). Le Mondial des rallyes se satisfait depuis le retrait de Citroën (2019) de deux constructeurs (Toyota et Hyundai) et d’une écurie privée (M-Sport) dédiée à Ford. Mais surtout, le WRC est loin d’être cité par les (autres) constructeurs comme une vitrine potentielle de leurs activités. Clairement, la discipline a connu plus belle époque !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct