Thomas Pidcock, le nouveau phénomène

Thomas Pidcock, le nouveau phénomène
Photo News

Égayé par son arc-en-ciel de champion du monde, Julian Alaphilippe va effectuer ses grands débuts sur le Nieuwsblad, ce samedi, polarisant bien légitimement regards et attentions. Mais le Français n’est guère le seul à s’inscrire dans le rayon de la nouveauté sur ce week-end d’ouverture belge. Thomas Pidcock, vingt-et-un ans et fier sujet de Sa Majesté, disputera lui aussi sa première ouverture. Et le Britannique n’y débarque pas comme un cadet impressionné, tremblant d’évoluer dans la cour des grands, bien au contraire. « Je pense que je suis déjà capable de gagner une ou deux courses cette année », a-t-il lâché, récemment. Soit ce qui pourrait passer pour de la présomption débordante mais qui, pour le natif de Leeds, tonne plutôt comme une prédiction réaliste.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct