«Sanctionnée pour ses mensonges»: les politiques réagissent à la démission de Galant

Marco Van Hees a remis jeudi un billet de train pour Jurbise à l’ex-ministre Galant
: «
Heureusement elle l’a pris
!
». © PhotoNews/D.Lebrun
Marco Van Hees a remis jeudi un billet de train pour Jurbise à l’ex-ministre Galant : « Heureusement elle l’a pris ! ». © PhotoNews/D.Lebrun

Les réactions politiques n’ont pas tardé, après l’annonce de la démission de Jacqueline Galant. Première salve du côté du PS, avec Ahmed Laaouej, qui est revenu sur la conférence de presse récente au cours de laquelle le Premier ministre Charles Michel avait tenté de redresser l’image de la Belgique.

Au-delà de la personne de Jacqueline Galant, c’est l’ensemble du gouvernement suédois (MR-N-VA-CD&V-VLD) qui est mis en question. Jean-Marc Nollet, chef du groupe Ecolo/Groen à la Chambre, a ainsi sobrement commenté : « La ministre démissionne, les questions demeurent. Pourquoi le gouvernement n’a-t-il rien fait pour investir dans la sécurité ? » Meyrem Almaci (Groen) a pour sa part estimé que « Galant prenait ses responsabilités ». « Maintenant il faut prendre des mesures pour améliorer (le contrôle de) la sécurité et la transparence. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct