Sofiane Hanni: «Ceux qui me sifflaient me demandent de revenir: c’est ma plus grande fierté»

Sofiane Hanni: «Ceux qui me sifflaient me demandent de revenir: c’est ma plus grande fierté»
Belga

Il y a trois ans, Sofiane Hanni (30 ans) signait, à Sclessin, le premier triplé de sa carrière. Un beau cadeau d’adieu de la part de l’ancien Anderlechtois à des supporters du RSCA qui ne l’avaient pourtant pas épargné malgré le titre de 2017. Le dernier en date pour le Sporting, qui n’a cessé de s’enfoncer depuis trois saisons et demie. Quelques heures après son exploit en bord de Meuse, le Franco-Algérien s’envolait pour Moscou. Aujourd’hui actif au Qatar, il suit toujours de près la Pro League, et en particulier Malines et Anderlecht, ses deux clubs de cœur… où il reviendrait volontiers dans un an et demi. Histoire de boucler la boucle avant de réaliser son autre grand rêve : devenir entraîneur. En attendant, le dernier capitaine anderlechtois à avoir soulevé le trophée du champion suivra le Clasico avec passion, dimanche. Avec, aussi, des souvenirs plein la tête.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct