La pandémie, c’est deux ans de perdus pour l’économie belge

La pandémie, c’est deux ans de perdus pour l’économie belge
Photo News.

Le Bureau fédéral du Plan a dévoilé ce vendredi ses prévisions quinquennales. Le scénario retenu est celui d’un rebond cette année et la prochaine, puis d’un retour au rythme de croissance prépandémique.

Le PIB en volume, qui a chuté de 6,2 % en 2020, progresserait ainsi de 4,1 % cette année, puis de 3,5 % en 2022 – quand il retrouverait son niveau de 2019. Mais la dynamique s’essoufflerait ensuite : la croissance moyenne retomberait aux alentours de 1,4 % l’an.

Cette prévision, naturellement, dépend d’un ensemble d’hypothèses, en particulier sur l’évolution de la pandémie. Le Plan suppose que les mesures de lockdown seront progressivement levées à partir du printemps, parallèlement à la vaccination de la population – autrement dit : qu’il n’y aura ni reconfinement, ni troisième vague.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct