David Goffin hausse le ton

David Goffin hausse le ton
Photo News

Sans pour autant se mettre la tête à l’envers, il avait ramené d’Australie plus de doutes que de certitudes. La défaite dès le tour initial du Happy Slam avait bousculé les fragiles repères définis avec son nouvel entraîneur Germain Gigounon. David Goffin, après un petit break salutaire en Belgique, s’est remis dans le bon sens, celui d’un tennis plus rythmé, dont il a cruellement besoin pour exprimer librement ses qualités. Deux jours après avoir été accroché par le Français Benjamin Bonzi (ATP 125), qui l’avait poussé aux trois manches, le 15e joueur mondial a semblé plus sûr de son fait ce vendredi, face à un autre jeune tennisman dont il n’avait jamais croisé la route sportive jusqu’ici, l’Italien Lorenzo Sonego (ATP 36) : succès sur un double 6-4, en 86 minutes. Ce deuxième succès consécutif s’est surtout appuyé sur un contenu plus stable, plus dense. « Je me suis bien mieux senti sur le terrain et dans l’échange, j’ai joué avec agressivité, en changeant plus facilement de direction, en montant facilement au filet ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct