Coronavirus: dans les hôpitaux, la hausse brutale des entrées est une réalité

Coronavirus: dans les hôpitaux, la hausse brutale des entrées est une réalité
Belga

Les chiffres qui ont fait basculer les décisions du Codeco sont aussi surprenants que déroutants. Comme l’a annoncé le ministre fédéral de la Santé Franck Vandenbroucke, en 24h seulement, les hôpitaux du pays ont admis plus de 200 patients atteints du covid-19 (contre 142 la veille, le 25 février) tandis que les soins intensifs comptent désormais 400 personnes atteintes par le virus (368 le 25/02). Une hausse brutale, fulgurante que confirment les responsables hospitaliers même si la situation reste un peu différente d’une région à l’autre. Tous néanmoins passeront en phase 1B de gestion hospitalière qui permet de réserver 50 % des lits de soins intensifs aux patients atteints de covid sans pour autant réduire l’activité hospitalière classique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct