Vaccination: le système informatique utilisé pour les convocations est-il fiable et légal?

Vaccination: le système informatique utilisé pour les convocations est-il fiable et légal?

Opérationnel depuis deux semaines à peine, le système informatique mis en place par la plateforme interfédérale dédiée pour collecter les données des patients à vacciner et leur envoyer les convocations est critiqué de toutes parts. Sur le plan juridique et légal tout d’abord. Après l’Autorité de protection des données (APD), c’est le Conseil d’Etat qui a dézingué le projet d’accord de coopération vaccin qui a pour but de fixer un cadre juridique au système qui doit permettre de croiser les données des mutuelles et des médecins généralistes pour convoquer les patients atteints de comorbidités. Le Conseil d’Etat a appelé à revoir la copie tout comme l’Absym, le syndicat médical qui dénonce ce système depuis le début et qui a maintenant décidé de l’attaquer devant le conseil d’Etat. « C’est une grave violation du secret médical et nous ne pouvons pas le laisser faire, se justifie Philippe Devos, président de l’Absym.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct