Joe Biden ajourne la hausse du salaire minimum

Joe Biden n’abandonne pas la hausse du salaire minimum; il préfère l’obtenir par d’autres voies.
Joe Biden n’abandonne pas la hausse du salaire minimum; il préfère l’obtenir par d’autres voies. - Photo News

Le plan de soutien de 1.900 milliards de dollars du président américain Joe Biden a été approuvé dans la nuit de vendredi à samedi à la Chambre des représentants, par 219 voix démocrates, contre 212 – les 210 élus républicains, plus deux démocrates.

L’American Rescue Plan – le troisième plan de soutien depuis le Cares Act de mars 2020 – prévoit, pour l’essentiel, l’extension, jusqu’au 30 septembre, du versement d’allocations de chômage plus généreuses et accessibles à un plus grand nombre d’Américains sans travail ; l’envoi d’un chèque de 1.400 dollars par adulte à la plupart des ménages ; et des subventions aux Etats et aux collectivités locales, afin de compenser partiellement les pertes de recettes fiscales, qui les obligeraient à réduire brutalement leurs dépenses.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct