Greg Van Avermaet est encore perfectible

@News
@News

Comme d’autres « flahutes » se délectant habituellement des combats dans les ornières boueuses de monts encore figés par l’hiver (et cette fois aussi par la crise sanitaire), Greg Van Avermaet a ce samedi modérément apprécié un Omloop « atypique », moins exigeant qu’il l’avait espéré pour sa première apparition « à domicile » sous son nouveau maillot AG2R-Citroën. « Julian Alaphilippe m’a compliqué la vie », souriait le champion olympique. « Son attaque précoce dans le Berendries a bouleversé la donne alors que Quick Step restait en supériorité numérique, difficile à gérer. » Pointe de frustration, également partagée par son équipier Oliver Naesen. « On s’attendait à ce que Julian tente plutôt sa chance dans le Mur de Grammont, pas dès le Berendries, il nous a un peu coupé l’herbe sous le pied alors qu’on était prêts, bien placés et en nombre pour une belle bagarre. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct