«Liberté, liberté!»: la police a dispersé un grand groupe de jeunes au Bois de la Cambre à Bruxelles

Rassemblements dans le Bois de la Cambre dimanche après-midi.
Rassemblements dans le Bois de la Cambre dimanche après-midi. - Photo News

La police est intervenue, dimanche vers 19h00, dans le Bois de la Cambre à Bruxelles. Un groupe de jeunes, entre 100 et 200 personnes selon la police, refusaient de quitter les lieux. « Liberté, liberté ! », scandait la foule.

«Les mesures ’Covid’ n’étaient, dans ce cas, plus du tout respectées. Nous avons donc demandé à ces jeunes de se disperser», a expliqué Ilse Van de Keere, porte-parole de la zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles.

Le groupe, assez important selon la police, a dans un premier temps refusé d’obtempérer. La police a essuyé des jets de projectiles mais personne n’a été blessé et aucun dégât n’a été causé. «Ils ont ensuite quitté les lieux et le calme est revenu», a expliqué la porte-parole.

La police est restée présente sur place dimanche soir.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct