Le PIB recule de 6,3% en 2020, baisse la plus marquée depuis la Deuxième Guerre (2)

Sur l'ensemble de l'année 2020, la branche d'activité "commerce, réparation d'automobiles et de motocycles, transports et entreposage, hébergement et restauration" "a terriblement souffert des mesures gouvernementales adoptées à la suite de la crise du Covid-19", reculant de 13,2%. La baisse la plus sévère a néanmoins été observée dans la branche d'activité des "arts, spectacles et activités récréatives et autres activités de services", où la valeur ajoutée a chuté de 19,8%.

L'industrie a accusé un repli de 4,2% en 2020, après une croissance positive de 2,2% en 2019. La construction a, elle aussi, reculé de 4,2% sur l'ensemble de l'année, par rapport à une progression de 4,2% en 2019.

Les dépenses de consommation des ménages se sont inscrites en nette baisse, de 8,7%, tout comme leurs dépenses d'investissement (-8,1%). Les investissements publics ont diminué de 4,6%. Les investissements des entreprises ont, eux aussi, été très fortement affectés par la crise du Covid-19 et par l'incertitude qui en découle et ont chuté de 8,2%.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct