D’autres affaires attendent encore Nicolas Sarkozy

D’autres affaires attendent encore Nicolas Sarkozy

Il n’y a pas que « l’affaire Bismuth » qui complique la vie de celui qui continue à se considérer comme le champion de la droite française, avide de revanche. D’autres dossiers font planer de lourds nuages noirs sur l’avenir, notamment politique, de Nicolas Sarkozy.

L’affaire « Bygmalion ». C’est ce 17 mars que doit s’ouvrir, devant le même tribunal judiciaire de Paris, l’affaire des comptes de sa campagne présidentielle 2012 dite Bygmalion, du nom de la société d’événementiel et de communication qui organisait les meetings du candidat Sarkozy. Présidentielle qu’il a, rappelons-le, perdue face à François Hollande.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct