Anderlecht: deux attaquants plutôt que le ballon

@News
@News

Quelle suite Anderlecht donnera-t-il au match très adulte qu’il a disputé, dimanche, à Sclessin ? Privilégiant le résultat à la manière et abandonnant volontiers la balle à l’adversaire, les Mauves de Vincent Kompany avaient laissé leurs principes au vestiaire en bord de Meuse. Le résultat, l’efficacité et la mentalité furent cette fois au rendez-vous. Avec davantage de joueurs d’expérience sur la pelouse, le Sporting a en outre eu le bon goût de ne pas craquer dans le dernier quart d’heure, même si le but d’Amallah l’a fait trembler au même titre que Timon Wellenreuther. La fin justifie logiquement les moyens, à Neerpede, en cette fin de phase classique qui n’offrira plus le moindre droit à l’erreur aux Mauves. Psychologiquement et tactiquement regonflé par ce Clasico où tout a bien tourné pour lui – quid, si Lawrence avait été exclu après deux minutes ? –, le RSCA parviendra-t-il enfin à enchaîner mercredi en Coupe contre le Cercle puis face à Malines et Zulte-Waregem en championnat ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct