Le Belge Tim Merlier s’adjuge Le Samyn au sprint (vidéo)

Photonews
Photonews

Tim Merlier (Alpecin-Fenix) a remporté au sprint la 54e édition du Grand Prix Samyn (1.1) au terme d’une course dont la finale a été très disputée. Il a signé mardi à Dour la 33e victoire belge au Grand Prix Samyn. Le champion de Belgique de 2019 a conclu un gros travail de son équipe Alpecin-Fenix dont le leader, Mathieu van der Poel, n’a pas pu disputer le sprint final, victime d un guidon cassé.

La première échappée du jour du GP Samyn a été constituée de 4 coureurs, le Belge Kenny De Ketele (Sport Vlaanderen-Baloise), les Néerlandais Jan-Willem van Schip (Beat Cycling) et Enzo Leijnse (DSM) et l’Américain Joey Rosskopf (Rally). L’écart des quatre hommes de tête était sous la minute au premier passage de ligne, à quelque 80 kilomètres de l’arrivée. Le recordman de l’heure Victor Campenaerts (Qhubeka) a ensuite lancé une attaque à 58 kilomètres du but, ce qui a provoqué la formation d’un groupe de quelque 21 coureurs, alors que le quatuor de tête avait été réintégré.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct