Etats-Unis: l’attaque du Capitole qualifiée de «terrorisme intérieur», par le chef du FBI

Etats-Unis: l’attaque du Capitole qualifiée de «terrorisme intérieur», par le chef du FBI

Le FBI qualifie de « terrorisme intérieur » la violente prise d’assaut du Capitole par les partisans de l’ancien président Donald Trump. « Cette attaque était un comportement criminel, ni plus ni moins. Et ce comportement, que nous, le FBI, considérons comme du terrorisme intérieur, n’a pas sa place dans notre démocratie », a déclaré mardi le chef du FBI, Christopher Wray, lors d’une audition devant la commission judiciaire du Sénat.

M. Wray a été « consterné » par l’incident du 6 janvier, mais il ne s’agissait pas d’un événement isolé selon le chef du FBI. « Le problème du terrorisme intérieur s’est métastasé à travers le pays sur une longue période, et les métastases ne vont pas disparaître de sitôt. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct