Aérien: accord social avec Ryanair

Aérien: accord social avec Ryanair
Reuters.

La Belgique aura-t-elle le mérite de montrer qu’on peut contraindre Ryanair à négocier socialement ? Après avoir largement participé à obliger la compagnie low cost irlandaise à reconnaître les syndicats dans les différents pays où elle a des bases, la CNE vient d’obtenir un protocole d’accord social dans lequel la compagnie renonce à licencier une partie du personnel basé en Belgique alors qu’elle avait lancé une stratégie visant à licencier 3.000 personnes suite à la crise covid à travers l’Europe. En conséquence, face au marasme économique et aux minces perspectives de voyage, Ryanair avait réclamé partout une diminution salariale (-10 % pour le personnel de cabine, -20 % pour les pilotes) et une diminution des charges aéroportuaires. En Belgique, Ryanair avait déclenché une procédure loi Renault sur les licenciements mais réclamait, parallèlement, la diminution salariale pour ceux qui restaient, ce qui n’est normalement pas juxtaposable.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct