Renoncement des villes hôtes: l’UEFA semble protégée

Malgré l’optimisme de l’UEFA, il n’est pas hors de propos d’envisager que plusieurs des villes hôtes ne puissent accueillir l’événement. Pour la parenthèse, Londres hébergera 7 matches sur les 51 au programme, dont les demi-finales et finale. L’Angleterre devrait ouvrir les portes de ses stades à 10.000 personnes en Premier League pour les deux dernières journées de championnat, conformément à la perspective annoncée par le gouvernement britannique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct