L’Union belge s’attaque à la discrimination

Romelu Lukaku sera impliqué prochainement. @News
Romelu Lukaku sera impliqué prochainement. @News

En collaboration avec les ailes régionales de l’ACFF et Voetbal Vlaanderen, l’Union belge a dévoilé un vaste plan d’action contre le racisme et la discrimination dans le football, un fléau qui reste brûlant d’actualité et que beaucoup estiment trop souvent traité avec une certaine désinvolture. Ces différentes formes d’exclusion, qui peuvent être fondées sur la couleur de peau, la religion, le sexe, les préférences sexuelles, les capacités physiques ou mentales sont inadmissibles, tant sur les terrains qu’en dehors de ceux-ci.

« Même si cette problématique sociétale était présente dans notre esprit depuis pas mal de temps, le mouvement Black Lives Matter l’a récemment remise en lumière », explique Peter Bossaert, le CEO de la Fédération. « Le football, qui occupe chez nous plus de 500.000 membres répartis dans 4.000 clubs, est le miroir de notre société, riche dans sa diversité et sa multiculturalité. Il suffit d’assister à un match le samedi matin pour s’en rendre compte. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct