lesoirimmo

Grand format – Les «héros du quotidien» à l’heure des comptes

Grand format – Les «héros du quotidien» à l’heure des comptes

Les crises nourrissent les mythologies. Celle du coronavirus n’échappe pas à la règle. L’arrêt brutal des activités, en mars puis en novembre, a propulsé certaines catégories professionnelles sous les projecteurs. Parce que quand le virus paralysait une bonne partie des activités humaines, eux continuaient à travailler pour que la situation ne vire pas au chaos.

Eux, ce sont le personnel des soins de santé et de la grande distribution, mais également les postiers (au sens large, en y associant les agents des guichets et centres de tri mais aussi les employés des services privés de livraison) et les enseignants. Ils ont été ensevelis sous une charge de travail plus importante mais ont fait face. Ils ont vécu des moments angoissants, craignant pour leur santé et celle de leurs proches.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct