La présidente du Comité Testing & Tracing favorable, sous conditions, à un passeport de vaccination

La présidente du Comité Testing & Tracing favorable, sous conditions, à un passeport de vaccination

Karine Moykens, la présidente du Comité interfédéral Testing &Tracing, est favorable à l’introduction d’un passeport de vaccination, mais seulement après que tout le monde ait eu la chance d’être vacciné. C’est ce qu’elle a déclaré mardi soir lors d’une table ronde organisée par la Maison de la Santé (Health House) de Louvain. Elle préfère également une solution européenne plutôt que de relier ce passeport à l’application belge Coronalert.

Pour Mme Moykens, ce principe n’est négociable qu’à partir du moment où tout le monde a au moins eu la chance d’être vacciné. « Si vous introduisez quelque chose comme ça plus tôt, vous ferez de la discrimination. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct