Le récit maternel de Victoire de Changy

Victoire de Changy.
Victoire de Changy. - Lou Verschueren.

D e t’abriter m’enlève toute capacité / d’imperméabilité (…) aujourd’hui / te servant d’abri / je suis comme fondue avec le monde / étroitement collée / le nez dans la terre / et des arbres / me poussant au travers.  »

Dans La paume plus grande que toi (L’arbre de Diane), Victoire de Changy raconte le grand bouleversement du corps et des sentiments lors de sa grossesse et de la naissance de son fils Nour. En une quarantaine de poèmes, Victoire de Changy aborde, avec délicatesse et tendresse, ce bouleversement de devenir mère. Elle parle pour elle, elle parle pour toutes les mères. Sa présence était donc indispensable à Corps de Textes 2021 dont un des thèmes principaux est le récit féminin.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct