Fiat Chrysler résiste à la crise avec un petit bénéfice net en 2020

Ce bénéfice est néanmoins nettement inférieur à celui enregistré en 2019 qui était de 2,7 milliards d'euros. Au quatrième trimestre, le bénéfice de FCA, qui a fusionné à la mi-janvier avec son homologue français PSA, a atteint 1,56 milliard d'euros, en recul de 1%.

Le chiffre d'affaires annuel du constructeur, qui compte les marques Fiat, Chrysler, Jeep, Maserati, Alfa Romeo, Dodge et Ram, a lui accusé le coup, chutant de 20% à 86,67 milliards d'euros. Sur le seul dernier trimestre, il a baissé de 4% à 28,58 milliards d'euros.

Le constructeur a écoulé 3,43 millions de véhicules sur l'année, un chiffre en recul de 22%, "dû à des perturbations de la production et de la demande" engendrées par la pandémie de coronavirus.

Sur le quatrième trimestre, les livraisons ont atteint 1,16 million d'unités, un chiffre comparable à celui de la même période de 2019.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct